Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Imagine sur Bang

par Nell' 27 Décembre 2014, 21:28 imagines and fictions

Tu es tranquillement à ton casier avec ta bande quand tu entends des hurlements provenant de la grille de ton lycée. Tu ferme alors ton casier et te dirigea vers l'endroits ou apparemment une jeune fille se fait agresser. Quand tu arrives tu vois effectivement qu'une jeune fille de ta classe est en train de se faire embêter par une bande rivale d'un autre lycée.
Toi : Et vous !!!! venez vous en prendre à quelqu'un de votre taille !
Ces derniers se retourne et te lance un regard noir avant de ce mettre à rire.
1er mec : Une fille comme toi un ennemi de notre taille !!! Hahahha * rigole *
A leur réaction tu as un sourire en coin et sans qu'ils s'y attendent tu engages le combat. En quelques secondes les cinq jeunes hommes se retrouvent à terre. Tu te penches alors vers l'un de et lui relèves la tête en l'attrapant par les cheveux.
Toi : C'est toi le leader ?
1er mec : ... non ... notre leader n'est pas la ...
Toi : Oh vous osez venir attaquer les gens de mon lycée sans votre chef et bien vous avez du cran. La prochaine fois venait avec lui car j'aurais de trois mots à lui dire ! D'accord.
Il acquiesça a ta phrase et tu relâchas violement sa tête contre le sol. Avant de sortir du lycée avec ta bande la jeune fille qui avait été agressé te remercia. sur le chemin la discutions de ta bande se fit sur ce qui venait de se passer :
Meilleur ami : Yolaine ! Tu y as été un peu fort non ?
Toi : Tu plaisantes j'espère ! Attend c'est notre devoir de défendre les gens du lycée ! C'est pour ça qu'on a créé cette bande. Et tu sais que j'ai horreur qu'on attaque les filles sans défense !
Meilleur ami : Je sais ! au moins cela t'auras défoulé ! * rigole en t'ébouriffant les cheveux *
1er membre : Chef on se retrouve demain sur le toit pour parler de notre futur combat ?
Toi : Oui ! a demain les gars !
Tu rentras alors chez toi et tu dépêcha de te changer. Car ce soir ta mère avait invité des amis avec leur fils pour le diner. Tu passas alors du style garçon manqué et chef de bande au style robe et fille normale. Puis tu descendis aider ta mère en cuisine en attendant vos invités. Quand la sonnette sonna c'est toi qui parti ouvrir la porte. Tu y découvrit un magnifique jeune homme de ton âge avec deux bouquets de fleurs a la main. Il t'en tendit un en faisant un sourire charmeur.
Lui : Bonjour charmante demoiselle ! je m'appelle Bang youg Guk !
Toi : Merci moi c'est Yolaine. * rougis * Tu remarquas alors c'est parents. Rentrez je vous en prit ! ^^
La soirée se passe bien et tu apprend à faire connaissance avec les parents et avec la petite sœur de Bang Youg guk. Même si c'est ce dernier et son sourire qui obnubile tes pensées. Sa sœur t'apprécie tellement qu'elle en te quitte plus d'un pouce quand Bang youg guk prend la parole.
Bang : Monsieur et Madame ... est ce que vous accepterez que votre fille vienne avec moi ce soir ? je suis invité chez des amis et j'aimerais qu'elle m'y accompagne.
Tes parents hésitent un peu mais acceptent tout de même. Ils ont confiance en lui c'est un garçon qui à l'air tellement calme et droit. Sur ceux ce dernier te prend la main et vous partez de ta maison. Vous marchez jusqu'a l'endroit ou doit se dérouler la soirée. Vous êtes toujours main dans main et cela te fais rougir mais tu ne comprends pas pourquoi après tout tu ne le connais que depuis quelques heures.
Bang : On est arrivé !
Inconnu : Bang !! Enfin j'ai cru que je ne te verrais jamais !!!
Bang : Oui j'avais un diner avec mes parents * rigole *
Inconnu : Oh mais je vois que tu es en charmante compagnie ! Allez rentré tout le monde est déjà la.
Quand vous rentrez dans la maison tu te croirais dans une série américaine tellement la scène qui se déroule sous tes yeux t'impressionne. Il y près d'un centaine de jeunes de ton âge , la plus part sont en train de danser et d'autre boivent ou qui s'embrassent. Voyant que tu n'es pas forcement rassurer Bang met sa main sur ta taille et te rassure en te chuchotant des mots doux. Puis il t'emmène danser et la tu ne fais plus attention aux autres la seule chose qui t'intéresse c'est Bang. Vous dansez ensemble et plus les musiques passent plus vous vous rapprochez. Si bien qu'a la troisième chanson tu es collée à lui. Vous êtes si bien comme ça que vous ne vous lâchez plus dansant en vous regardant dans les yeux. Le moment ou ce dernier ose t'embrasser arrive enfin pour ton plus grand plaisir. Ces lèvres sont douces et chaudes et des qu'ils les éloignent des tiennes tu t'empresses de les reprendre. Cela le fait sourire mais il n'hésite pas une seule seconde à te rendre ton baiser. La fin de la soirée arrive trop vite et vous repartez main dans la main. quand il te ramène chez toi il t'embrasses une dernière fois et promet de vite revenir te voir.
Les jours passent et Bang et toi n'arrêtez pas de vous parlez par sms. Ton comportement te trahie aux près des membres de ta bande tellement tu n'arrêtes pas de sourire.
Meilleur ami : Bon tu nous le présente quand ? * souris *
Toi : Hein ? de quoi ?
3eme membre : Allez c'est bon ! on est pas aveugle tu sais !
2eme membre : Ahahah grillé chef !!
Tu lui donnes alors une tape amicale afin de la faire taire.
Toi : Bon ok je vous le présenterais mais pas maintenant ! * souris *
Heureux de cette nouvelle ton meilleur ami te prit dans ces bras.; Mais vous furent interrompis par l'arrivée des 2 gars que tu avais battu la dernière fois.
Toi : Vous n'en avez eut assez vous en redemandez ? * rigole *
2eme mec : Nous sommes venu avec notre chef comme tu nous l'avez demandé ! * souris démoniaque *
meilleur ami : Bien nous allons enfin savoir qui est à la tête d'une bonne aussi minable ! Hahahah * rigole *
... : C'est MOI ! * hurle *
Cette apparition est un vrai choque pour toi . La personne qui vient de dire c'est mon est Bang ... ton Bang ... Lui apparemment n'a l'air de ne pas t'avoir reconnu ... ce qui te blesse car même si tes vêtement ne sont pas les même il aurait du te reconnaitre.
Bang : Bande minable tu me fais rire ! C'est votre bande qui est minable se laissait mener par une fille qu'elle honte ! * rigole *
Cette phrase est la phrase de trop et tu n'hésites pas une seule seconde. Tu te précipites subitement vers Bang et lui assigne un coup de poing mémorable. Tu y as mit toute ta rage ce qui le fait recouler et tomber à terre. Ces deux acolytes sont tellement choqués qu'ils n'osent même pas bouger. Tu te diriges alors vers Bang et te met en face de lui afin qu'il puisse voir ton visage de près .
Bang : Espèce de salope ! Quand as tu ...
Il ne peut finir sa phrase car désormais il sait que c'est toi et ne sait quoi dire.
Bang : Yolaine .... c'est bien ... toi ... ?
Toi : Oui ! C'est moi ! je suis la chef de cette bande ! * cries *
Les membres de ta bande et ceux de la bande de Bang ne comprennent pas ce qui se passe la et restent la à vous écoutez en silence.
Bang : mais comment ? tu ? ...
Toi : Comment quoi !? comment une fille peut être a la tête d'une bande ! c'est ça ? Pourquoi tu me dévisagea comme ça c'est mes vêtements ?
Bang : Oui .... enfin non ...
Tu es tellement blessé de sa réaction que tu lui donne un violent coup de pied à l'estomac ce qui le fait atterrir encore plus loin qu'avant.
Toi : Je ne veut plus jamais te revoir !! Je te déteste !!! n'approche plus jamais de mon lycée , des lycée et de ma bande ! C'est clair ? Sinon tu signeras ton arrêt de mort !
Bang : mais ... Yolaine ... je ... nous ... * choqué *
Toi : Il n'y a pas de nous ...
Tu pars alors et ta bande te suit, tu as envie de pleurer , de hurler mais tu en peux le faire devant eux. Pour enfin être tranquille tu leur demande de retourner dans la cours afin de surveiller les élèves tandis que toi tu rentres chez toi. Vu l'heure personne n'était chez toi tu pus alors pleurer tout les larmes de ton corps. Tu avais l'impression d'être passer pour un monstre aux yeux de Bang. Et te sentais tellement ridicule d'avoir crus qu'il parait accepter ce coté de toi. Comment avais tu pus tomber amoureuse du chef d'une bande rivale ? Cette question te trotta dans la tête toute la journée. Tu décidas alors de commencer à préparer le repas car tes parents allez bientôt rentrer et cela te permettrait de te changer les idées. Mais tu n'eus même pas le temps de sortir un aliment du frigo que les garçons de ta bande rentrèrent en trombe dans ton salon. Cette apparition te surpris et tu t'approchas pour le leur demander ce qu'il se passait. C'est alors que tu vis ton meilleur ami en train de tenir son épaule ou le tissu avait pris une teinte rouge.
Toi : Mon dieu ! Mais ce qu'il c'est passé ? ! * hurles *
1er membre : On s'est fait attaquer par la bande de ce matin ...
Cette révélation fut comme un deuxième coup de poignard dans le cœur. L'homme que tu aimait avait blessé ton meilleur ami. Tu te dépêchas alors de soigner ton meilleur ami mais cela prit un peu de temps car ce dernier avait été blessé par balle. Une fois que tu eus retirée la balle tu demandas aux autres garçons d'emmener le blesser à l'hôpital. Toi tu te précipitas vers le lycée de Bang afin d'avoir des informations sur lui et sa bande. Après avoir interrogé quelques personnes tu appris qu'ils avaient une planque dans le quartier le plus dangereux de la ville. Tu étais tellement en colère contre Bang que tu fonças tête baissée dans ce quartier sans arme ni protection. Dans cette situation sortir vivante de là serait un vrai miracle. Quand tu arrivas enfin devant l'adresse qu'on t'avait indiqué tu rentras discrètement et cherchas Bang.
1er mec : Ahahah qu'est ce qu'on leur a mis tout à l'heure ! * rigole *
Toi : Ou est Bang ?! * hurle *
Sur ces mots les acolytes de Bang se retournent interloqués en se demandant comment tu as pu arriver jusqu'ici.
Toi : IL EST OU !?!? * hurle encore plus fort *
Bang : Je suis la ... * sort de derrière ces hommes *
En le voyant enfin ta rage augmente et tu ne réfléchis plus correctement et engage un combat entre vous deux. Les coups volent plus violents les uns que les autres. Les membres de son groupe tentent de s'interposer mais comme par magie tu vois débarquer tes hommes qui commencent également à se battre.
Bang : Je t'en prie Yolaine arrête je ne veut pas te blesser !
Toi : Trop tard ! Tu n'es qu'un lâche et un menteur.
Tu accompagnas ta phrase en lui assignant un coup de pied dans l'estomac tellement violent qu'il heurta le mur avant d'atterrir par terre. C'est alors qu'un de ces hommes t'enta de te blesser avec un couteau. Tu reculas de justesse et prit alors une barre de fer par terre afin de te défendre. Malgré ta force l'homme te blessa 2 fois au bras et tu commençais à fatiguer. Tu puisas alors dans tes dernières force et réussis à faire tomber l'homme violemment contre le sol. Tous les hommes de Bang étaient à terre alors tu te retournas afin d'aller aider les membres de ta bande à ce relever. C'est alors que tu te retrouvas nez à nez avec Bang qui pointé une arme sur toi.
Bang : Restes ou tu es ! Ne m'oblige pas à tirer ! Je ne veux pas tu faire du mal tu le sais ! Je tiens à toi ! * hurle *
Désormais tu n'as plus rien à perdre, il t'a brisé le cœur et blessé ton meilleur ami alors tu prends ton courage à deux mains et approches doucement de lui. Si il ne t'a pas menti et qu'il t'aime vraiment tu ne risques rien.
Bang : Recule !
Il a beau hurler tu ne l'écoutes pas et continu d'avancer tendis que tu vois les mains commencer à trembler légèrement. Désormais tu est un quelques centimètres de lui. Tu prends alors le bout de son arme et le pose contre ton cœur. Ton geste déstabilise Bang mais il garde toujours ces doigts sur l'arme.
Toi : Vas y tire ! * chuchote *
Tu le regarde dans les yeux et vois son trouble. Tu ne sais pas ce qu'il va décider de faire tirer et te tuer, ou bien baisser son arme et te laisser vivre. Ta vie ne tient qu'a lui. Tu vois soudain son doigt sur la gâchette du pistolet bouger et ferme les yeux par reflexe. Il a donc prit la décision de te tuer. A cette penser une larme coule sur ta joue quand soudain une main se pose sur ton visage essuie ta larme et tu sens des lèvres rencontrer les tiennent. Tu reconnais les lèvres de Bang et t'accroches à son coup pour répondre a son baiser. Alors il t'aime vraiment !
Bang : Je t'en prit ne fait plus jamais ça ... Je t'aime jamais je ne te ferrais de mal.
Toi : Je t'aime aussi.
Vous restez alors dans les bras l'un de l'autre sous les yeux de vos hommes qui ont assisté à la scène et qui ne savent pas quoi dire. Après cette aventure Bang a réprimander ces hommes pour avoir blesser ton meilleur ami et c'est excusé auprès de lui. Ces deux sentent même à merveille pour ton plus grand plaisir. Quand à toi et Bang vous filez le parfaite amour et continuez de défendre vos lycée respectifs. Désormais vos bandes ne sont plus rivales mais alliées. Votre histoire prouve ainsi que l'amour peut créer des miracles et qu'il peut naitre n'importe ou. ^^

Imagine sur Bang
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Haut de page